Home » Projet d’établissement

Projet d’établissement

De l’accueil

 Notre école est appréciée en tant que structure scolaire à taille humaine au sein du village.

Sa spécificité première est d’accueillir l’enfant dans une ambiance chaleureuse et familiale où celui-ci trouvera vraiment sa place pour évoluer en pleine harmonie avec lui-même ainsi qu’avec les autres.

L’équipe pédagogique est très attentive au développement de chacun tant au point de vue affectif et social que culturel, intellectuel et psychomoteur.

Elle considère chaque enfant comme un être unique et l’aide à construire une image positive de lui-même.

L’enfant doit se savoir écouté. Il doit avoir confiance en lui et en ses possibilités pour aller de l’avant.

De la citoyenneté

Nous instaurons des espaces de paroles régulés pour un bon ajustement des relations au sein du groupe et l’instauration d’un climat de classe propice aux apprentissages. Chacun doit pouvoir exprimer ce qu’il a vécu et les états émotifs qui y sont rattachés.
Les enfants sont amenés à réfléchir au comportement que chacun doit avoir pour que notre milieu de vie soit un endroit où il fait bon vivre.

Ensemble, nous établissons des règlements pour :

  • la vie au sein de la classe
  • la cour de récréation
  • l’utilisation du réfectoire

Les discussions doivent conduire à la mise en évidence de l’importance :

  • du respect des règles élaborées ensemble
  • du respect et de l’estime qu’il faut avoir envers les autres et envers soi
  • de la coopération (nous sommes plus forts ensembles que divisés)
  • de l’écoute des autres et de l’ouverture d’esprit qu’il faut essayer d’avoir par rapport à des opinions différentes

Nos frictions sont des guerres miniatures : apprenons à résoudre le conflit par la discussion.
C’est en réfléchissant maintenant sur de petits événements que nous serons capables d’agir positivement en tant que responsables du monde de demain.

 Le monde proposé à nos enfants n’est pas simple.
Les médias distillent des images formatées et un appel à la surconsommation.
Par des activités ciblées, l’équipe pédagogique vise à aider les enfants à réfléchir et à faire le tri afin de développer leur esprit critique et leur sens des valeurs humaines.

Au travers de partenariats dont Natagora est un exemple, de projets portés par l’équipe éducative, nous veillons à éveiller les enfants à leur environnement, en adoptant des comportements responsables, en réduisant l’empreinte écologique en les conduisant à devenir des éco-consommateurs responsables et respectueux.

Par des gestes simples, des attitudes saines, dès leur plus jeune âge, les enfants peuvent s’inscrire dans cet esprit.

De l’humanisme

  • Eveil culturel

Nos élèves sont amenés à ouvrir leur esprit au Beau, à développer leur créativité : musique, chant, danse, spectacles, peinture, découverte d’un artiste, d’une œuvre et de techniques artistiques variées. (Possibilité de faire appel à des personnes ressources).
L’un des aspects peut être plus spécifiquement approfondi pendant une période de l’année ou une année entière sans pour autant faire fi de tous les autres.
Des activités artistiques, scientifiques, … peuvent être proposées aux enfants dans le cadre scolaire. Une participation peut éventuellement être demandée dans certains cas, elle est estimée à 3 ou 4 € par mois.

  • Développement corporel

En maternelle, deux périodes de psychomotricité sont dispensées une fois par semaine.
En primaire, deux périodes hebdomadaires sont consacrées à l’éducation physique. Une fois par mois, les élèves des classes primaires se rendent à la piscine. Le coût est de 2,50 €.

  • Education à la santé

Chaque année, en collaboration avec l’équipe du PSE qui fournit conseils et matériel, l’école développe un projet santé.

L’équipe éducative promeut les collations saines, l’usage de la gourde d’eau. L’éducation à la santé, l’importance d’une alimentation saine et équilibrée sont des thématiques abordées tout au long du cursus scolaire.

  • Ouverture sur le monde

Chaque année, l’école organise des sorties didactiques portant sur des thèmes choisis en fonction du projet mise en œuvre par l’école dans le cadre de l’année scolaire.

De la 3e maternelle à la 6e primaire, des classes de dépaysement sont planifiées.

Les classes de dépaysement représentent des moments privilégiés pendant lesquels les enfants vont vivre l’école autrement. Elles favorisent les liens avec leurs compagnons et les enseignants qui les entourent. En inscrivant votre enfant dans notre école, vous êtes conscients de l’intérêt de la participation de chacun à ces classes transplantées.

En 3e maternelle, 1e et 2e années primaires (cycle 5/8), les enfants vivent un projet de classes transplantées au cours de 3 jours/2 nuits. Le prix de ces classes de dépaysement est de maximum 100 €. Une épargne permet de payer ce montant en plusieurs fois.
Pour le cycle 8/12, des classes de dépaysement d’une semaine sont prévues sur diverses thématiques. Ce ne sont pas de simples classes vertes, nos enfants vivant déjà dans un environnement rural directement exploitable sur place mais des classes à thème (classes de forêt dans les Vosges, classes espace à l’Euro Space Center de Redu, classes de mer en Côte d’Opale, de ville à Bruxelles…). Le prix de la semaine de classe transplantée est d’environ 240 €. Une épargne permet de payer ce montant en plusieurs fois.

De l’immersion

Notre école propose une immersion douce en anglais à partir de la 3e maternelle.
En 3e maternelle : 13 périodes sur 26 sont dispensées en anglais.
De la 1e année à la 6e année du primaire, 8 périodes sur 24 sont dispensées en anglais.
En baignant dans la langue cible, les enfants se construisent un bagage oral. Ils engrangent mots, consignes, comptines, se repèrent dans l’espace et le temps.

Des compétences, des savoirs et des évaluations

L’équipe pédagogique veille à une concertation en continu afin d’assurer une évolution harmonieuse de chaque enfant de 2ans et demi à 12 ans.

En maternelle, quatre classes sont organisées avec des périodes d’activités horizontales et verticales, des ateliers inter-classes et des activités communes aux 3e maternelles/ 1er cycle .
C’est dès l’entrée en maternel que l’enfant doit prendre goût à l’acquisition de compétences et de savoirs. Il doit se sentir bien en ayant confiance en lui et en ses possibilités.
C’est la grande époque de la sociabilisation : l’enfant va devoir partager le matériel disponible, les jeux et l’aide de l’enseignante.

Les enfants développent leurs compétences et construisent leurs savoirs par leurs jeux et leurs expériences, leurs essais et leurs erreurs.

La communication verbale est fortement privilégiée car c’est elle qui est la base d’une bonne conception de la structure de notre langue. Elle amène à affiner la pensée.

En quittant le maternel, l’enfant emporte son petit capital d’acquis qu’il utilisera en 1ère année primaire.

En primaire, les classes sont organisées avec des périodes d’échange entre les degrés.

L’apprentissage de la lecture fait suite à la découverte et à l’utilisation des mots de référence venus des classes maternelles et de ses acquis personnels.
Mis en situation de lecture fonctionnelle par la découverte de petits textes outils, l’enfant est amené à décortiquer les mots pour un apprentissage analytique. (Je connais des mots, j’en sors des lettres, je les utilise pour fabriquer d’autres mots).
L’apprentissage de la lecture, en français, s’étale sur tout le premier cycle.
L’apprentissage de la lecture dans la langue cible se fait à partie de la 3e année primaire.

On privilégie toujours très fortement la communication verbale qui amènera l’enfant à bien penser ce qu’il va produire par écrit : lorsqu’il s’exprime par écrit, l’enfant fait appel à des acquis oraux dont il doit avoir une maîtrise suffisante.

En mathématiques, l’enfant manipule, observe, expérimente, organise et structure les nombres pour construire son cheminement vers la résolution des opérations nécessaires dans les situations problèmes rencontrées.

La période de manipulation est très importante. Elle ne laisse pas de traces écrites sur un gros paquet de feuilles mais elle permet à l’enfant de construire des images mentales qui vont l’aider dans l’utilisation des techniques mathématiques.

L’enfant exercera ses acquis, entre autres, par des jeux mathématiques qui vont faire appel à un raisonnement efficace sous un aspect ludique.

L’équipe pédagogique se concerte pour une bonne cohérence des apprentissages et pour créer des outils visant une meilleure différenciation des apprentissages, chercher des pistes pour des travaux en ateliers qui dépasseraient ceux qui se font déjà, pratiquer efficacement une pédagogie de soutien différenciée et … “Cent fois sur le métier, nous remettons notre ouvrage”
Plusieurs classes disposent de tableaux interactifs et d’ordinateurs

Ces outils permettent de diversifier les apprentissages, de rendre certaines leçons plus vivantes, plus ludiques.

Nous visons une différenciation efficace pour que chacun puisse évoluer à son rythme.
Au fil de l’année, nous pratiquons une évaluation formative.
Les bulletins sont remis aux enfants tous les trois mois, de façon à tenir compte de la progression réelle de chacun.
En 2e et 4e années primaires, une épreuve sommative évalue les acquis du degré. En 6e primaire, c’est le CEB qui certifie les acquis.

Le projet d’établissement sera prochainement revu. Dans le cadre du Pacte d’Excellence, il doit en effet être en lien avec le plan de pilotage mise en œuvre dans l’école.